Sélectionner une page

En cette nouvelle année 2020, nous avons tous vécu des moments assez incroyables et totalement nouveaux. Je me souviendrais toujours de ce week-end de mars tellement étrange où notre président ayant fait l’annonce de la fermeture des lycées et collèges, nous nous apprêtions à vivre des mois de confinement sans savoir vraiment ce qui nous arrivait… Ce petit virus de rien de tout avait réussi à immobiliser notre planète toute entière…

En ce qui me concerne, mes projets professionnels se voyaient bouleversés, des événements ont été annulés, des projets mis en attente de jours meilleurs…
Je me trouvai tout d’un coup sans travail, un peu hébétée. Très angoissée aussi par ce qui nous arrivait à tous. Les deux premières semaines, je ne trouvais plus aucune inspiration pour mes créations. Et dans un réflexe un peu bête de survie, je me suis mise à cuisiner, récurer, bricoler, tout y passait, la maison, la cave, le grenier, le jardin… Tout ce que je n’avais jamais eu le temps de faire, voilà que tout d’un coup, je disposais d’un temps infini !! Je tiens d’ailleurs à remercier la magnifique quincaillerie Person-Taugourdeau, au Mans, qui a su malgré les conditions très compliquées, me fournir en peintures, pinceaux, et tout ce qui me manquait, bravo et merci à eux !

Et puis au bout d’un certain temps, je me suis mise à réfléchir… Et si je profitais de ce temps “mort” professionnel pour me recentrer sur que je veux faire, sur ma façon de créer…

Challenges créatifs

Je voulais dessiner, changer de style, sortir de la personnalisation autour des villes que j’ai beaucoup aimé faire mais dont je me sentais un peu prisonnière. Sur Instagram, je suis tombée sur le challenge créatif de Terry Runyan, Este MacLeod, Monika Forsberg et August Wren. Pendant deux semaines, ces illustratrices proposaient chaque jour un mot commençant par la lettre P : Plant, Princess, Party Hat, Posy, Pollinator, Popcorn, Peacock, Pink, People…. et chaque jour, ceux qui le désiraient devaient faire un dessin autour de ces thèmes. J’ai adoré avoir une ligne conductrice, un thème imposé. Ça m’a forcée à me remettre en question et à dessiner des choses que je n’aurais jamais eu l’idée de faire. Je me suis mise au logiciel Procreate et je me suis laissée aller …

Petit aperçu de ce que j’ai dessiné à ce moment-là…

J’ai appris aussi de nouveaux mots comme Pisanki pour œuf de Pâques
Je me suis beaucoup amusée à dessiner celui-là, ça faisait très longtemps que je voulais tester la technique du doodle :
blog-confinement-6-les-reves-de-caro

 

J’ai vraiment adoré faire tous ces dessins, je reprenais goût à créer, chaque jour un petit challenge, c’était un nouveau souffle ! Mais voilà, ayant l’habitude de dessiner à l’aide d’une tablette sur l’ordinateur, je voulais revenir à des choses plus terre-à-terre, reprendre contact avec le papier, l’encre, la peinture… Sur internet, je regardais des blogs de créateurs, des tutoriels de dessin, de peinture, d’aquarelle. L’aquarelle ! J’en faisais il y a quelques années et j’avais abandonné cette technique que j’adorais pourtant, faute de temps. Je tombais par hasard sur les cours de Marie “Les Tribulations de Marie” qui propose des cours en ligne très bien faits. Elle est très claire, nous explique pas à pas la méthode, les vidéos sont très bien réalisées. Moi qui petite dessinais des fleurs au crayon de couleur pour mon herbier, je renouais avec les fleurs de façon très attrayante et j’ai pris un plaisir infini !

L’aquarelle avec Marie

Marie propose des cours d’aquarelle en ligne, ils sont payants mais franchement je vous les recommande ! Il y a aussi des cours gratuits qui permettent de prendre connaissance de sa méthode, c’est très bien pour voir si l’aquarelle vous tente. Elle enseigne une méthode moderne, les exemples qu’on dessine avec elle sont très gais, pas du tout l’aquarelle vieillotte et déprimante comme on peut se l’imaginer. Marie donne un coup de boost à cette jolie technique et ça m’a énormément aidée à retrouver une nouvelle façon de dessiner. Elle donne aussi plein d’astuces pour prendre en photo ses aquarelles, pour les mettre en scène.

Au début, mes aquarelles étaient assez maladroites mais je renouais avec ma palette :

blog-confinement-11-aquarelle-les-reves-de-caro

Et puis je me suis mise à créer mes propres illustrations, c’était le bonheur !
Il faisait un temps magnifique, vous vous en souvenez bien sûr ! Nous étions toujours confinés mais avions le droit de faire notre petite promenade quotidienne autour de la maison. Je me promenais dans les rues de ma ville, Le Mans, et voyais avec tristesse toutes ces vitrines fermées. J’ai eu alors l’idée de les dessiner, ouvertes et pleines de vie comme nous voulions tous les revoir !
La première boutique fut Lucette, merveilleuse boutique de vêtements, accessoires et produits de beauté eco-responsable ! Et en plus la devanture est ravissante !
J’étais dans mon jardin et je dessinais d’après photos :

blog-confinement-12-aquarelle-les-reves-de-caro

Ensuite je continuais ma balade fictive dans les rues du Mans, je pensais à toutes ces personnes contraintes de rester chez elles au lieu d’ouvrir leurs bars, restaurants, tous ces lieux de vie qui nous font tant de bien. Ce lien social me manquait tant ! Mais comme je garde toujours une part de rêve en moi, je dessinais ce que je ne pouvais pas faire en réalité,  je passais boire un café au Bateau Lavoir où l’on peut boire de merveilleux nectars servis par nos deux super baristas Fred et Manu :blog-confinement-14-aquarelle-les-reves-de-caro

Un petit tour aussi à Librairie Bulle … Cette librairie est une merveille, un très beau lieu avec tout ce que vous voulez en bandes-dessinées… Et Samuel, le boss, est toujours plein de projets de dédicaces, d’animations autour de la BD, il apporte une vraie dynamique à la ville du Mans ! Bon évidemment, en ces temps de confinement, c’était plutôt à l’arrêt et je crois que ça se sent sur mon aquarelle ! 😆

blog-confinement-19-Bulle-les-reves-de-caro

J’allais aussi m’offrir un joli bouquet chez mes fleuristes préférées Maison Marguerite . J’adore leurs compositions, elles sont adorables et leur boutique est dans un lieu magnifique dans le Vieux Mans :

blog-confinement-15-aquarelle-les-reves-de-caroMon tour du Mans aurait pu continuer, je pensais bien sûr à plein d’autres endroits que je n’ai pas eu le temps de dessiner !
L’Un des Sens, l’Epi’Curieux, La Visitation, Takayanagi, Le Café Folk, Le Café Carré, L’Intrépide, Paula et bien d’autres encore qui nous ont tant manqué ! …

Grâce à Marie et ses cours d’aquarelle, je progressais dans ma façon de dessiner les fleurs, j’apprivoisais les couleurs, les fusions entre elles…

blog-confinement-16-aquarelle-les-reves-de-caro

Je dessinais aussi des fruits, des légumes…

blog-confinement-17-aquarelle-les-reves-de-caroEnsuite, mon besoin d’évasion me poussant encore plus loin, je commençais à peindre la Bretagne, les plages, la mer, mais ça je vous le raconterais plus tard…

J’espère que ça vous a plu de partager un peu de mon confinement, c’était une drôle de période qui nous a tous marqués. Nos enfants ont appris l’école en ligne, les parents ont mis en place le télétravail quand c’était possible. Il a fallu s’organiser, apprendre à vivre avec ces masques, ne plus voir les sourires dans la rue, ce sont maintenant nos yeux qui expriment beaucoup. Nous vivons des temps difficiles, nous ne savons pas ce qui va nous arriver dans quelques mois… J’espère vous apporter un peu de légèreté avec mes illustrations, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram, vous y verrez toutes mes créations récentes.

Et vous, votre confinement, vous l’avez vécu comment ? N’hésitez pas à me faire des commentaires !
Portez-vous bien et à très bientôt pour d’autres aventures en illustrations …

Et n’oubliez pas, tous les t-shirts sont soldés en ce moment,
profitez-en vite !!

 

barre-petite-soldes-2020-lesreves-de-caro

 

 

Pin It on Pinterest

Share This

ATTENTION :

Pour les commandes de Noël, pensez à passer commande avant le 17 décembre !
Nous ne pourrons vous garantir la livraison passé cette date.